Epargne : puis-je me servir sur le livret de mes enfants ?

Selon un article de l’AFP publié sur lepoint.fr le 28 février 2023, une étude publiée dans la revue Nature Climate Change révèle que les émissions de méthane liées à l’agriculture ont été sous-estimées de 25 à 40% au cours des trois dernières décennies. Cette sous-estimation est due à une méthode de calcul incomplète qui ne prend pas en compte certains facteurs tels que les variations saisonnières et les différences régionales. Les chercheurs estiment que cette découverte pourrait avoir des implications importantes pour la lutte contre le changement climatique, car le méthane est un gaz à effet de serre 28 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.

Source : AFP, « Émissions de méthane : l’agriculture sous-estimée de 25 à 40% », lepoint.fr, 28 février 2023.

Résumé :

Une nouvelle étude publiée dans Nature Climate Change révèle que les émissions de méthane liées à l’agriculture ont été sous-estimées de 25 à 40% au cours des trois dernières décennies. Cette sous-estimation est due à une méthode de calcul incomplète qui ne prend pas en compte certains facteurs tels que les variations saisonnières et les différences régionales. Les chercheurs estiment que cette découverte pourrait avoir des implications importantes pour la lutte contre le changement climatique, car le méthane est un gaz à effet de serre 28 fois plus puissant que le dioxyde de carbone.


Lire l’article ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire