PSE : la mobilité du salarié, un critère pour l’appréciation de ses qualités professionnelles ? Social Social - Éditions Francis Lefebvre

Selon l’article publié sur le site editions-tissot.fr, en l’absence d’une évaluation professionnelle formelle des employés, l’employeur peut se baser sur leur mobilité géographique ou professionnelle pour apprécier leurs compétences professionnelles et déterminer l’ordre des licenciements dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi. Cependant, l’employeur doit faire preuve de prudence et veiller à ce que cette méthode d’évaluation ne soit pas discriminatoire ou arbitraire, car elle peut être contestée devant les tribunaux.

Source : « Évaluation professionnelle des salariés : l’employeur peut prendre en compte leur mobilité pour les licenciements », Éditions Tissot, publié le 20 mars 2023, .


Lire l’article ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire